Jerome Commandeur Parents

Jerome Commandeur Parents / Jérôme Commandeur est un comédien, acteur et réalisateur français. Il est né le 12 avril 1976 à Argenteuil. Devenu célèbre à la fin des années 1990 grâce à sa participation à l’émission Graines de star, il anime diverses émissions à la radio, à la télévision et au cinéma, en plus de se produire dans des one-man-shows.

Advertisements
Jerome Commandeur Parents

Jérôme Commandeur est né à Argenteuil le 12 avril 1976 et il a une sœur née cinq ans plus tôt. Ses deux parents travaillent au bureau d’études de Peugeot 1, l’un comme cadre dans une société immobilière et l’autre comme designer industriel. Après avoir obtenu une licence en économie au lycée international de Saint-Germain-en-Laye, il n’a pas réussi sa deuxième année d’études à Sciences Po. Après avoir obtenu une licence en littérature à l’Université de Cergy-Pontoise, il s’est inscrit dans un programme de master dans la même matière mais a finalement abandonné ses études pour poursuivre son intérêt pour l’industrie du divertissement.

Jérôme Commandeur s’est fait connaître du public pour la première fois en tant que comique dans l’émission de télévision française Graines de star, diffusée sur M6 de 1997 à 1999 et qui l’a présenté 10 fois au cours de sa diffusion. Il est ensuite animateur de l’émission Rince ta bain sur France 2 de 1998 à 2000. En 2002, il participe à l’émission Hypershow diffusée sur Canal.

Advertisements

Jerome Commandeur Parents

Les parents de Jérôme Commandeur formaient un couple remarquable, aussi différents l’un de l’autre que le jour et la nuit, mais parvenant à rester parfaitement synchronisés. Leur romance était un récit de contrastes et de connexions, que Jérôme apprendrait à apprécier davantage en vieillissant. À mesure qu’ils grandissaient ensemble, Jérôme les respectait davantage.

Son père, Jean-Pierre, était un homme grand et imposant, au caractère dur. Il avait démissionné de son service militaire. Il adhérait à un ensemble de valeurs strictes et croyait fermement à l’ordre et à la discipline. Les premiers souvenirs de Jérôme sont ceux du tempérament exigeant de son père, qu’il voyait dans tout, depuis les chaussures soigneusement doublées jusqu’aux vêtements repassés qu’il portait. Jean-Pierre avait passé beaucoup de temps au service de l’armée française et il a apporté son sens aigu du devoir et de la dignité dans sa vie personnelle avec sa famille.

Aux côtés de Paulo Goude, fils de Jean-Paul Goude et Grace Jones, il forme en 2003 le groupe musical “Commandeur & Goude”. Leur spectacle est co-écrit par Gérard Miller et Arthur Jugnot est chargé de la mise en scène. . En plus de se produire en tournée, le duo pourra être vu à Paris au Petit Palais des Glaces et au Café de la Gare.

Au cours des années 2007 et 2008, il a été l’animateur de l’émission télévisée “La Télé Pète les Leads” sur NT1. Dans le film “Bienvenue chez les Ch’tis”, qui met également en vedette Dany Boon, il incarne le personnage d’un inspecteur du travail. Jérôme Commandeur est furtif, puisqu’il non seulement le trouve mais aussi crée et met en scène son spectacle. 2008 marque le début de l’exposition au Petit Palais des Glaces à Paris.

Par ailleurs, il a participé à l’événement Fort Boyard qui a eu lieu le 11 juillet 2009 aux côtés des acteurs Arthur Jugnot, Lucien Jean-Baptiste, Emilie Dequenne, Zakariya Gouram et Joséphine Jobert afin de récolter des fonds pour l’Institut Pasteur. Leur équipe est éliminée, mais ils remportent quand même le prix minimum de 3 000 €5.

Au cours des années 2009 et 2010, il apparaît chaque mois dans un personnage différent dans l’émission Les enfants de la télé, animée par Arthur. De plus, il a présidé Ou FM avec sa chronique Le Commandeur Replay, un post d’humeur caustique dans lequel il regardait la télévision de la veille.

Après cela, il jouera des rôles dans des comédies qui sortent en salles. En 2010, il tient des rôles principaux dans des films tels que Au bistro du coin réalisé par Charles Nemes, Rien à déclarer réalisé par Dany Boon, Les Tuche réalisé par Olivier Baroux, Hollywoo réalisé par Frédéric Berthe avec Florence Foresti, et Huile sur le feu, réalisé par Nicolas Benamou. Dans Pétrole sur le feu, lui et Michal Youn 6 incarnent deux policiers de quartier.

Advertisements

Cependant, c’est lui qui réussira le plus à asseoir sa réputation à la radio. Il devient membre d’Europe 1, où il obtient par la suite une chronique. Les articles du blog événementiel actuels, baptisés “Humeurs de Commandeur”, ont été diffusés dans de multiples émissions de radio jusqu’en 2014, dont Studio Europe 1 animé par Michel Drucker et Wendy Bouchard en 2010, la matinale d’Aymeric Caron, Nicolas Demorand sur Europe 1. Soir, et Marc-Olivier Fogiel sur Europe 1 Matin.

En 2011, il remplace Laurent Ruquier dans la matinale animée par Bruce Toussaint sur Europe 1, et il commence également à travailler comme scénariste pour l’émission animée par Michel Drucker intitulée Faites entrer le visiteur. Il poursuit sa prestation au théâtre du Splendid Saint Martin afin de capitaliser sur la notoriété accrue qu’il reçoit dans les médias.

Jerome Commandeur Parents

Jérome Commandeur est né à Argenteuil le 12 avril 1976. Sa mère est sicilienne, une région d’Italie, tandis que son père est originaire de la région du Val d’Oise en France. Ses parents sont respectivement cadre dans une société de crédit et designer industriel. Jérome Commandeur est d’origine italienne. Quand il était plus jeune, il envisageait de devenir capitaine ; néanmoins, il a finalement abandonné ses études (il avait commencé à préparer une maîtrise en littérature) pour poursuivre son intérêt pour le spectacle.

Jérôme Commandeur est né en France d’une mère sicilienne et d’un père originaire du Val d’Oise. Le comédien a passé son enfance à Argenteuil, en France, aux côtés de sa sœur cadette, de 5 ans sa cadette. Sa mère était designer industrielle, tandis que son père était cadre supérieur dans une entreprise de prêts hypothécaires. “Quand j’avais 15 ans, j’ai commencé à prendre le

je mangeais des cours dans de petits studios de banlieue le samedi après-midi. Deux ou trois ans plus tard, quand j’ai grandi, j’ai compris que c’était plus qu’un simple passe-temps ; c’était plutôt une forte passion. Mais c’est difficile de dire à ses parents des choses comme : ‘Je veux produire des films et monter sur scène à l’Olympia'”, a-t-il déclaré à Version Femina en 2020.

L’acteur, qui incarnera Abraracourcix dans Astérix et Obélix : L’Empire du Milieu de Guillaume Canet en 2023, est notoirement discret sur sa vie personnelle et son orientation sexuelle. La sortie du film est prévue pour 2023. Lorsque Madame Figaro l’interroge sur “la femme dans l’ombre de Jérôme Commandeur”, il répond que “c’est vrai que derrière chaque grand homme il y a une femme”. Aurélia Loncan, qui me fait office d’attachée de presse, ainsi que ceux qui travaillent avec moi et qui se trouvent à proximité immédiate. Je suppose que je pourrais dire ma mère, mais c’est un peu comme atteindre les étoiles.”

Il y a des moments où une rencontre fortuite est nécessaire pour déterminer le cours de son destin. Alors que Jérôme Commandeur travaillait sur une de ses séries télévisées, comme Graines de Star, Rince Your Bathtub, ou encore Hypershow, ou encore TV Is Going Crazy, c’est Dany Boon qui le découvrit et l’encouragea à poursuivre une carrière de producteur.

C’est à ce moment-là que la vie de Jérôme Commandeur va basculer à jamais, et Dany Boon en est en grande partie responsable. Il monte ensuite sa première performance solo intitulée Jérôme Commandeur se fait discret. Avant cela, Jérôme Commandeur avait déjà formé un duo avec Paulo Goude.

Une amitié qui, au fil du temps, a dépassé le cadre du professionnel, comme le rappelle Jérôme Commandeur dans les colonnes de Paris Match : “Il m’a fait gagner beaucoup de temps, mais notre relation, qui dure depuis dix ans, dépasse le cadre du travail. » Lorsque j’ai besoin d’informations précises ou pour discuter de quelque chose d’important, je l’appelle. Il est toujours là, et sa présence et son réconfort sont pour moi une source de soutien. Quelqu’un d’en haut avait pensé à moi le jour de notre rencontre, et pour cela je lui en serai éternellement reconnaissant.

Leave a Comment